A la rencontre de la sophrologie 📰

A la rencontre de la sophrologie 📰

Tu gères ta vie de famille. Tu t’occupes de tes parents. Tu écoutes tes amies. Tu soutiens tes collègues. Tu donnes de ton temps à une association.

Parfait. C’est tout à ton honneur.

Mais à quel moment existes-tu pour toi ?

Arrête-toi quelques secondes :

  • Te sens-tu régulièrement fatiguée ?
  • Tendue ?
  • Stressée ?
  • Débordée ?
  • Démotivée ?

Tu as peut-être des rythmes de travail intenses, décalés.

Tu dois faire face aux exigences des autres, gérer 10 tâches à la fois (les pros… et les persos…), être à l’écoute, comprendre pourquoi ton logiciel refuse de t’obéir… et rester empathique, souriante… et pro jusqu’au bout des doigts bien sûr !

Stress, yoyo émotionnel, tensions physiques ; ça te brasse sans doute…

Mais tu es forte, tu supportes, tu es là pour tes proches d’abord et avant tout, n’est-ce pas ?

Message d’alerte !

PRESERVER TON CAPITAL SANTE EST ESSENTIEL !

Santé morale, santé physique, santé mentale…

Comment ?

D’abord, en te posant et en reconnaissant ce qui motive ce signal d’alerte.

Il existe plein de façons pour prendre soin de soi.

Nous te laissons explorer les possibilités qui existent (sport, méditation, musique…).

Mais nous allons te parler de la SOPHROLOGIE, parce que ça fait partie de nos dadas ; et de nos pratiques en orthophonie, en coaching.

C’est quoi, la sophrologie ?

Approche psychocorporelle, la sophrologie s’inspire de méthodes orientales (yoga, zen, pratiques tibétaines) et d’approches occidentales (techniques de relaxation).

Les séances se déroulent en individuel ou en groupe.

Imaginons une séance individuelle : deux personnes sont assises l’une près de l’autre.

Il y a le patient et le sophrologue.

Le patient, lui, est là, en confiance avec le thérapeute. Parce que le sophrologue est celui qui sait, qui va lui donner les moyens pour aller mieux. C’est ce que se dit le patient.

Il est là, les yeux fermés, à l’écoute, prêt à boire les fabuleuses paroles du sachant.

Et le voilà étonné dès les premiers mots : tiens, le sophrologue a un discours responsabilisant ; pas de piédestal livresque ; juste un être humain en face d’un être humain, et un discours qui invite le patient à prendre conscience de  sa respiration, à se construire corporellement et à trouver lui-même sa propre voie.

Un discours qui réveille les potentialités endormies dans l’inconscient, qui mène à s’écouter soi-même ; qui favorise le vécu positif de soi dans la détente et permet de renforcer la confiance en soi, de diminuer le stress et appréhender plus positivement l’avenir.

Et la sophrologie pour les professionnelles que nous sommes ?

Imaginons à nouveau que tu deviennes un adepte des séances de sophrologie.

Au fur et à mesure de la pratique, tu vas te réapproprier ton corps. Tu vas découvrir des techniques de respiration, de détente ; tu vas pratiquer des exercices qui vont te permettre de mieux te connaître, d’explorer tes capacités, tes potentiels.

Concrètement, par rapport aux difficultés que les femmes rencontrent souvent dans leur travail, la sophrologie va te permettre :

  • D’éviter l’épuisement professionnel : tu prends du temps pour toi, pour les séances ; tu apprends à t’écouter et entendre ton corps, tes besoins ; tu acquières des outils pour te détendre et te regénérer en terme d’énergie
  • D’éviter des problèmes somatiques, comme les tensions musculo-squelettiques (TMS), en apprenant à te détendre et à bien respirer
  • De mieux gérer le stress, de mieux t’adapter aux rythmes de ton travail
  • De gérer tes émotions ; ce qui te permet de te recentrer et te protéger par exemple des contrariétés que tu rencontres dans ton quotidien professionnel
  • De développer ta concentration et d’augmenter ton efficacité au travail
  • De te protéger de l’envahissement du professionnel sur la vie privée : tu apprendras à te créer une sorte de sas pour installer une transition entre tes domaines de vie.

La sophrologie amène un mieux-être général (qui rayonne donc aussi sur ta vie personnelle), une harmonie corps-esprit, une réappropriation de ses potentiels.

Tout cela te permet de revisiter ton fonctionnement quotidien en y introduisant de la douceur, de la détente !

Et si tu goûtais juste une séance de sophrologie ?

 

Laissez un commentaire

translation missing: fr.blogs.comments.description

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés