Les causes du burn-out 📰

Les causes du burn-out 📰

Le burnout, ça vous parle ?

Le burn-out ou syndrome de l’épuisement n’est pas une maladie mentale, mais un Ă©tat de vide Ă©nergĂ©tique total.

L’image donnĂ©e par le psychiatre Thierry DELCOURT est assez parlante : en cas de burn out, « L’ĂȘtre se consume ».

 

 

Il tombe dans un Ă©tat de surmenage total qui le brĂ»le Ă  petit feu, le ronge jusqu’au plus profond de lui-mĂȘme. Au bout d’un moment, le corps ne peut plus, le mental est Ă©teint, les Ă©motions n’existent plus. La personne en situation de burn-out se retrouve en Ă©tat d’inhibition physique et psychique.

Les causes du burn-out :

Elles peuvent ĂȘtre aussi bien professionnelles que personnelles.

On distingue 3 grandes causes, qui sont souvent en interaction les unes avec les autres :

  1. Au niveau professionnel (liste non exhaustive) :
  • surcharge de travail
  • perte de sens, perte d’intĂ©rĂȘt
  • contraintes importantes Ă  respecter
  • rythme de travail : pression liĂ©e aux dĂ©lais, travail dans l’urgence, nombreuses interruptions, imprĂ©visibilitĂ©, lourdeur des horaires, objectifs Ă  atteindre trĂšs Ă©levĂ©s 

  • grandes responsabilitĂ©s
  • manque de reconnaissance et de valorisation
  • dĂ©sĂ©quilibre entre les objectifs demandĂ©s et les moyens mis Ă  disposition pour y arriver
  • peu d’aide ou d’écoute apportĂ©e en cas de problĂšmes, peu de possibilitĂ© d’exprimer les Ă©motions liĂ©es aux situations difficiles
  • mauvais climat de travail (peur, tensions, conflits interpersonnels)
  • conflit de valeurs
  • manque de clartĂ© des tĂąches, des consignes contradictoires, une confusion des rĂŽles
  • difficultĂ©s relationnelles avec les clients/patients/usagers
  1. Au niveau de la vie personnelle :
  • manque de sĂ©curitĂ© financiĂšre : sentiment de ne jamais pouvoir faire suffisamment face, cumul d’emplois
  • manque de soutien familial, amical, social
  • pauvretĂ© affective
  • obligations extĂ©rieures : gestion de parents, d’associations, de syndicats

  1. Les caractéristiques individuelles :

Les victimes de burn-out présentent généralement des comportements types et surdimensionnés :

  • engagement sans limite dans son travail
  • perfectionnisme absolu
  • un besoin de compĂ©tition
  • attentes souvent inaccessibles envers soi-mĂȘme
  • une conscience professionnelle trĂšs Ă©levĂ©e
  • un oubli de soi, de ses besoins
  • une difficultĂ© à poser ses limites 
  • un sens de l’autocritique exacerbĂ©
  • une incapacitĂ© Ă  dĂ©lĂ©guer
  • des croyances telles que « je ne peux pas dire non », « je dois toujours ĂȘtre fort », « je dois plaire Ă  tout le monde » 

  • des difficultĂ©s dans la gestion de leurs Ă©motions 
  • une faible estime de soi, une tendance Ă  se sous-estimer (« je n’y arriverai pas », « je ne suis pas capable »)
  • une tendance Ă  confondre performance au travail et valeur personnelle

 Y a-t-il des personnes "à risque" ?

Tout le monde peut ĂȘtre concerné par l'Ă©puisement professionnel, quel que soit son mĂ©tier et son secteur d'activitĂ©.

Les femmes sont cependant plus particuliÚrement touchées par le burn-out.

De plus en plus impliquĂ©es professionnellement, elles doivent gĂ©rer vie professionnelle et en mĂȘme temps les soucis de la vie familiale.

Si tu te sens concernée par cet épuisement, surtout, ne reste pas seule : contacte-nous, nous verrons ensemble ce qui peut t'aider à te sortir de ce moment si difficile.

 

Laissez un commentaire

translation missing: fr.blogs.comments.description

Veuillez noter que les commentaires doivent ĂȘtre approuvĂ©s avant d'ĂȘtre affichĂ©s