J’aimerais bien me chouchouter, si, si ! MAIS… 📰

J’aimerais bien me chouchouter, si, si ! MAIS… 📰

Je sais que je dois faire attention à moi.

On me le dit autour de moi, la presse regorge d’articles sur le sujet, je vois mes amies qui prennent du temps pour elle.

Je me le dis le matin quand je vois ma tête dans le miroir ou dans le rétro de la voiture…

Il y a des moments, d’ailleurs, je ne rêve que de ça : quand je suis trop stressée, que je me sens submergée, que je pique une crise, que j’ai envie de larguer tout le monde pour aller vivre sur une île déserte …

Je l’entends.

Mais que d’une oreille …

Parce que… en fait, je crois que je ne me sens pas vraiment concernée ! A vrai dire, je ne me demande même pas  s’il FAUT que je prenne soin de moi…

Pas le temps de tergiverser !

Entre le travail, la gestion la masion, la vie de famille, c’est simple, je passe mon temps à courir !

Je n’ai déjà pas assez des 24 heures d’une journée pour caser le basique du fonctionnement quotidien, sans compter les urgences et autres imprévus qui se rajoutent, alors je ne vois même pas pourquoi je perdrais du temps à imaginer comment je pourrais prendre du temps pour moi … !!!

Pas vraiment besoin, ça va …

C’est vrai ! Quand je vois tous les gens autour de moi, avec tous leurs problèmes, moi, je me dis que ma vie n’est pas si mal ! Je n’ai pas à me plaindre !

Oui, je suis fatiguée, mais c’est le lot commun de toutes les mères de famille qui travaillent, non ?

Si je commence à m’écouter, là, je vais finir par me trouver plein de choses qui vont mal !

Donc, non, non, moi, ça va ; de toute façon, j’ai toujours fonctionné comme ça et j’ai tenu jusqu’à maintenant.

 

Et puis, mes parents, eux, ils ne se sont jamais posé la question de savoir s’ils prenaient soin d’eux ou pas et ils ont quand même bien vécu !

C’est un phénomène de mode tout ça …

Prendre soin de moi …

Moi, je n’aime pas tous ces trucs d’esthéticienne, de massage, méditation ! C’est franchement pas mon truc !

Perdre du temps pour quelque chose qui ne me plaît pas parce qu’il FAUT le faire, c’est soi-disant bon pour moi et bien non merci !

Pas l’argent pour prendre soin de moi !

Tous ces soins, les massages, les « week-ends santé », ça coûte cher !

Même juste prendre du temps pour moi ! Imagine : je me garde un après-midi de libre ; et bien pendant ce temps-là, je ne travaille pas, donc pas de sous qui rentrent ! Et puis, pour avoir un après-midi complet, je mets les enfants à la garderie : double peine financière …

Je ne vais pas pénaliser la famille parce que je dois prendre soin de moi !!!

Le temps que je prends pour moi, je ne le consacre pas à ma famille … Et voilà que je vais me sentir « mauvaise mère – mauvaise épouse »…

Déjà que je n’ai pas tant de temps que ça avec eux parce que je travaille …

Je vais passer pour une égoïste !

Aux yeux des autres, et peut-être aussi à mes yeux … Je vais faire passer MA personne avant celle des Autres qui remplissent mon quotidien !!!

Ce n’est pas ce que mon éducation m’a inculqué … ni ce que les Autres attendent : ils sont tellement habitués à ce que je sois toujours là pour eux qu’ils ne vont pas comprendre …

En prenant soin de moi, en dégageant du temps pour moi, je ne réponds pas à l’image sociale de la « femme dévouée corps et âme à ses proches », je trahis les fantasmes projetés sur notre rôle !

Je vais devoir affronter les réflexions, les regards réprobateurs ! Comment profiter d’un temps pour moi dans un tel contexte de reproches ?

Est-ce que je mérite de prendre soin de moi ?

Pouh… pas envie de réfléchir à cette question …

Et pourtant ! On prend soin de ce qui a de la valeur à nos yeux, de ce qui nous est cher, de ce qui compte pour nous.

Alors ? Si je ne prends pas soin de moi, quelle réelle valeur je m’attribue ?

Je n’ai pas l’habitude, moi !

C’est vrai, finalement, ça m’angoisserait presque de penser que je vais prendre soin de moi ! Ca ne rentre pas dans mes lignes de fonctionnement, je n’ai pas de repères par rapport à ça.

Il va falloir que je sorte de ma zone de confort pour mettre en place des choses, ça va bousculer mon « train-train » (même si ma vie est un vrai marathon…).

Je ne sais pas vraiment comment faire !

Et bien, non, je me sens démunie …

Dans la mesure où je ne me suis jamais vraiment demandée comment je peux prendre soin de moi, je ne sais pas comment faire !

Je n’ai pas envie d’appliquer des recettes toutes faites qui ne me correspondront pas, mais après…

Et toi, quels sont les « Mais » qui t’empêchent de prendre soin de toi? Comment pourrais-tu les dépasser ?

Partage tes idées et viens te nourrir de celles de tes collègues sur notre Page Facebook ! C’est ensemble qu’on avance le mieux !

Laissez un commentaire

translation missing: fr.blogs.comments.description

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés